LE DERNIER RETOUR

Les Personnages

 

 

NEWS     

 

PRESENTATION     

 

CHAPITRES     

 

NOTES     

 

PERSONNAGES     

 

SAGITTARIUS SAINT BELTHIL

 

 

Voici M. J' me la pète, premier du nom. Enfin c'est ça que devait montrer son expression ratée, pas que c'est un gros pervers sadique ^^...

Etymologie : Chez Tolkien, Belthil signifie « Eclat Divin », c’est le nom donné à la représentation de Telperion (l’aîné des deux arbres sacrés du pays des Dieux) faite par Turin à la forteresse cachée de Gondolin.

Ca me paraissait judicieux comme nom pour le successeur du grand Aïoros, l'éternel guide spirituel, la lumière éclairant le droit chemin (ça ira comme ça ou j'en remets une couche? ^^)...

 

Le Personnage : Oh le cruel dilemme qu'il m'a posé celui là... Comment faire pour respecter la symbolique du Sagittaire de l'animé, tout en évitant de me coltiner un modèle de vertu, dont la simple idée m'orripile tellement que je me serais senti obligé de le trucider dès les premières lignes, en pâle copié-collé du sort de son prédécesseur.

Réponse de l'enfoiré moyen que je suis : si ce personnage m'énerve déjà, alors je vais m'arranger pour que mes chers lecteurs le trouvent également légèrement insuportable, y a pas de raison ^^.

Mais quel défaut donner à un personnage sensé incarner la justesse et la droiture, et de surcroit doté de la puissance nécessaire pour se poser en modèle, et ce à juste titre... Voyons voyons, ça donne quoi si je gonfle un peu sa fierté...

Orgueilleux à défaut de pouvoir le rendre prétentieux, hautain à défaut de pouvoir le montrer réellement méprisant. En bref, une incarnation de la suffisance. Et vous connaissez la meilleure? Quand il se met en avant, personne ne peut le lui reprocher parce que c'est légitime : "Hé oui c'est moi le plus fort, et si ça t'énerve que je le répète, t'as qu'à t'entrainer jusqu'à ce que tu sois capable de me botter les fesses et là on en recausera..." Excécrable non ^^ ?

 

Finalement me déplait pas tant que ça ce perso, j' sens que je vais bien m'amuser avec moi... Et puis bon, moi qui aime prendre les personnages originaux à contrepied quand je crée leurs successeurs, là je crois que le contrat est rempli.

 

Pour l'apparence, j'ai simplement voulu m'écarter le plus possible de celle d'Aïoros. Donc des cheveux plus longs, raides et désordonnés que courts et sagement bouclés. Et du bleu pour éclaircir le tout et l'éloigner définitivement de la figure d'un sombre bellâtre.

 

vers Scorpio Saint Laer - vers Capricorn Saint Haudh

 

 

 

    LEXIQUE  

 

    FANARTS

 

    A LIRE SANS       MODERATION

 

    RECUEILS

 

    CONTACTS