_______________________________________________________________________________________________________

 

LE DERNIER RETOUR

Notes

 

_______________________________________________________________________________________________________

Chapitre I.1 :

Ils sont vivants
Quinze ans plus tard
Fëanor

 

________________________________

Ils sont vivants

Mais pourquoiiiii ?!…Bon oui d’accord, petite explication. Avant d’entamer le DR, j’avais lu de nombreux avis de lecteurs sur les forums, annonçant qu’ils ne lisaient pas au-delà des premières lignes les fics qui commençaient par une résurrection globale des chevaliers. J’ai longuement hésité, parce que je fais partie de ceux qui ont toujours envie de les voir nos amis dorés. Mais cela supposait proposer une solution originale à leur retour à la vie, et j’avais déjà suffisamment de matière pour ne pas m’encombrer de ce passage. De plus le côté cross-over donnant un caractère un peu spécial à l’histoire, je me suis fais violence en choisissant de ne pas remettre en scène les anciens personnages.

J’ai gardé les chevaliers de bronze parce que mine de rien, ce sont les héros principaux et je me voyais mal écrire une histoire sans eux. De plus, par rapport aux chevaliers d’or on n’imagine beaucoup plus facilement qu’ils aient pu survivre, ne serait-ce qu’en repensant à la façon dont Athéna les a sauvés lors de la destructions de l’île de la reine morte. Du coup je peux poser ça comme acquis sans m’étendre précisément sur leur sauvetage, que chacun prenne l’explication qui lui convient, ce n’est pas le but du DR que de donner une explication à ce passage.

J’ai pourtant conservé deux des Saints, choisissant ceux qui a mon sens avaient le plus de chance de pouvoir s’en tirer. La raison ? Tout simplement pour avoir d’avantage de personnages connus sur lesquels m’appuyer au milieu de tous les nouveaux. Reste le cas Seiya. Initialement il devait resté cané, je le voyais mal se prendre un coup de l’épée des illusions et revenir comme si de rien était. Mais juste avant d’attaquer le chapitre 1, j’ai rêvé d’une scène qui m’a tout de suite séduit, et dont découlait la résurrection de Seiya. Du coup je l’ai gardé, et utilisé pour instaurer un trouble sous-jacent à l’histoire. Ce qui s’est passé, je ne le raconterai pas tout de suite. L’explication viendra plus tard. Mais à ceux à qui le retour de Seiya ferait grincer des dents, je tenais à dire que ce n’était pas quelque chose de gratuit, mais la réponse à un événement qui me plait et sera dévoilé en son temps.

________________________________


Quinze ans plus tard

Pourquoi avoir choisi d’écrire cette fiction quinze ans après la guerre contre Hadès. Il y a deux raisons à ça. La première, pour laisser libre cours à l’expression du pouvoir de l’auteur. Ce laps de temps significatif me permet de faire évoluer les caractères des personnages connus dans des directions conformes à la vision que j’ai d’eux. Je trouve ça bien plus intéressant que de les mettre en scène exactement de la même façon qu’ils agissaient dans l’animé. La deuxième raison, c’est pour éviter un défaut que j’ai ressenti à la lecture d’EOL, une fanfiction de groupe que j’ai rejoint tardivement et qui propose également une suite avec de nouveaux chevaliers. En quinze ans, je pense qu’un lecteur peut admettre que des nouveaux chevaliers ont pu être recrutés et entraînés convenablement, ce qui évite d’appesantir mon récit en racontant la façon dont ça s’est passé, ou de donner l’impression que la relève tombe du ciel.

________________________________


Fëanor

Qu’est-ce que le Dragon Noir vient foutre ici…Avant toute chose, il faut savoir que j’ai pris le parti de ne me baser que sur l’animé. D’abord parce que je n’ai eu le manga la première fois sous la main qu’il y a une semaine, ensuite tout simplement parce que je pense qu’il y a tout de même plus de personnes qui ont regardé l’animé que de personnes qui ont lu le manga. Par conséquent il n’y a jamais eu qu’un et unique Dragon Noir dans ma fiction, point de frère jumeau donc, et ensuite les chevaliers de bronze n’ont pas été jusqu’à mettre leurs corps en terre, ce qui rend possible qu’ils aient pu en laisser un pour mort alors qu’il n’était qu’à l’agonie.

Cela étant, pourquoi le reprendre. Tout simplement parce que c’est un personnage de l’animé qui m’a immédiatement séduit, par son charisme, son caractère, sa façon de combattre…C’est le premier méchant à avoir eu un caractère un peu développé. Alors comme j’ai fait l’impasse sur les chevaliers d’or, je me suis autorisé une petite cascade scénaristique pour reprendre celui-là. Ca m’a posé d’autant moins de problème qu’étant un personnage connu, il ne donnait pas une surcharge à l’effort d’assimilation du lecteur. Et enfn, il se trouve qu’avoir un dragon noir sous le coude m’arrange franchement pour la suite de l’histoire à long terme, mais ne comptez pas sur moi pour vous dire pourquoi dès maintenant.

________________________________

 

vers le chapitre 1vers les notes 2